top of page
Rechercher

Comprendre le contrôle alimentaire des jeunes : l’Université Laval a besoin de vous!

Dernière mise à jour : 17 avr.

Par : Marie-Soleil Carroll, conseillère pédagogique


« Depuis la pandémie de la COVID-19, on observe une plus grande tendance chez les jeunes à se tourner compulsivement vers la nourriture et à se suralimenter. La perte de contrôle alimentaire, une tendance à se tourner compulsivement vers la nourriture, est caractérisée par un sentiment de perte de contrôle sur la prise alimentaire. Cette problématique touche un·e adolescent·e sur quatre et peut, plus tard dans la vie, être associée au développement de troubles des conduites alimentaires et de difficultés psychologiques. À ce jour, les facteurs qui expliquent le passage de ces comportements vers des difficultés plus importantes sont encore méconnus (1) ».


En regard de ce constat, l’Université Laval mène actuellement un projet de recherche intitulé « Trajectoires de la perte de contrôle alimentaire chez les adolescents ». L’équipe cherche donc des jeunes pour participer à cette étude qui aura pour objectifs « (1) d'examiner la présence de pertes de contrôle alimentaire chez les adolescents, leur lien avec une série de facteurs psychologiques, ainsi que leur évolution dans le temps, et (2) de mieux comprendre ces comportements et leur évolution pour certains vers des difficultés plus importantes sur le plan alimentaire et psychologique (2) ».

Les critères d’admissibilité : 

  • être âgé·e de 14 à 18 ans;

  • dans les 3 derniers mois, avoir eu le sentiment de ne pas être capable de s’arrêter ou de s’empêcher de manger; 

  • être en mesure de lire ou de comprendre le français.

L’implication de votre école est simple et ne nécessite pas de chambouler votre planification! En effet, l’équipe souhaite seulement avoir l’autorisation de communiquer avec vos élèves pour les informer de l’étude et poursuivre avec les jeunes qui répondent aux critères d’admissibilité.

La participation des élèves admissibles à l’étude consiste à participer jusqu’à 7 séances virtuelles, étalées sur 3 ans, auxquelles ils·elles devront remplir des questionnaires sur un ordinateur ou un téléphone portable. La première et la dernière séance sont d’une durée de 60 minutes, tandis que les autres ne durent que 15 minutes. Une compensation financière est offerte sous forme de chèques-cadeaux, pouvant atteindre 125$. 

Pour plus d’informations, vous pouvez consulter ce document qui résume les grandes lignes de l’étude ou vous pouvez communiquer avec Christopher Rodrigue (Ph.D.), professionnel de recherche et coordonnateur du projet au CEPIA.


Bibliographie

(1) Tiré et adapté de : Bégin et al. (2024). Formulaire de consentement : Trajectoires de la perte de contrôle alimentaire chez les adolescents. Université Laval.

(2) Idem

42 vues0 commentaire

Comments


bottom of page